Cinéma

Qu'avez-vous pensé du film Split ?

FrancoisVD le 09/04/2017 à 15:29
On aura bien compris que "Split" en anglais veut dire "Séparé" en français. Ce film est un Thriller/Psychologie. On apprend dans la bande-annonce que l'homme en question est schizophrène et ses personnalités multiples le poussent à commettre des actes plutôt graves. Si vous ne l'avez pas vu, je vous invite à regarder la bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=_q59UfZ76iU
Modifié en dernier par FrancoisVD le 29/10/2018 à 16:58, modifié 4 fois.
Inscris-toi gratuitement pour participer.
alyar
alyar bof le 09/04/2017 à 19:10
juste géniale et la fin me donne masse hype XDDD le 09/04/2017 à 21:13
Makis
Makis Pas mal mais la fin est prévisible :) le 09/04/2017 à 23:14
prévisible bof bof
XD
le 09/04/2017 à 23:19
Makis
Makis Bah on savait qui allait survivre dès le début ;) le 09/04/2017 à 23:20
ha sa oui mais le reste pas du tt
le 09/04/2017 à 23:21
selon moi c'est un film très bien réalisé, très bien monté et très bien joué mais beaucoup trop cliché. A chaque fois, lorsqu'on se retrouve dans un film en présence d'un schizophrène, sa maladie est caricaturée et toujours traitée sous le même aspect. Ca me fatigue de voir toujours le même traitement d'une maladie tellement large.
J'ai aussi trouvé étrange le début... on dirait qu'on veut nous faire peur au début, mais après ça se tranquillise et ça stagne un peu...
le 11/04/2017 à 21:08
FrancoisVD
FrancoisVD @Aliiz00 : Je pense que si l'on a envie de faire un film sur la schizophrénie, on va pas montrer un homme qui est très peu malade, je n'en vois aucun intérêt. Montrer leur capacité, donner un autre point de vue, montrer la difficulté de cette maladie. Après dans ce film cela pouvait être au départ qu'un contexte pour avoir un scénario. le 12/04/2017 à 10:43
alyar
alyar ces un remake de l'espris de cain je pence fais en 1992 le 12/04/2017 à 15:10
schapl
schapl J'ai rien pensé du film ... -_- le 13/04/2017 à 10:40
FrancoisVD
FrancoisVD @schapl : Ah bah bravo ! le 13/04/2017 à 13:43
schapl
schapl N'est-ce pas merveilleux ?! le 13/04/2017 à 14:01
A Serbian Film m'a mis moins mal a l'aise.
je dirais même, un chef d'oeuvre en comparaison...
le 14/04/2017 à 03:58
MrsKind
MrsKind J'ai couru au cinéma quand on a annoncé Split parce que je suis une grande fan de James McAvoy, pour moi c'est l'un des (voire LE) meilleur acteurs contemporains. Alors le voir dans un rôle qui cachait plusieurs rôles... jouissif me suis-je dis ! Et en effet, c'était le cas. Pour moi ce film est bien pour deux raisons : déjà il est merveilleusement bien écrit, prenant, toussa, toussa. Mais en plus il met en lumière le talent de l'acteur. Parce que James c'est pas juste une belle gueule, c'est surtout du talent des orteils à la tête. Bref. C'était mon moment fangirl.

Le film était très prenant, le côté thriller bien dosé, on est un peu retourné, un peu dérangé par le film, je trouve. Ce n'est pas de l'horreur mais il y a un peu d'angoisse et ça j'ai adoré. Ce que j'ai moins aimé c'est le côté un peu surnaturel, exagéré, mais au fond d'est pas idiot du tout puisque ça touche aux capacités humaines de développements et c'est un sujet encore assez mystérieux. J'ai bien aimé la fin aussi, et l'actrice principale. En espérant bien sûr (sans spoiler) que son expérience l'aura pousser à agir par rapport à sa situation... mais on reste dans le flou par rapport à ça et c'est pas plus mal.

Par contre je tiens à faire mon petit speech sur la schizophrénie et le trouble dissociatif de l'identité :

La schizophrénie n'a RIEN à voir avec le phénomène de personnalité multiple. Non, non et NON. Ce serait comme comparer la fièvre et la cécité en fait. La schizophrénie c'est un trouble complexe, pour résumer grossièrement c'est quand la personne subit diverses hallucinations (auditives, visuelles) et des délires paranoïaque. Donc rien à voir avec un "dédoublement de personnalité".

Ce contresens vient en réalité des médias (cinéma, séries, mauvais bouquins...) qui se sont tous copiés les uns les autres et ont répétés cette erreur. Sans doute que "schizophrenia" c'était plus stylé que "dissociative identity disorder"... -__- Mais en fait on voit qu'aucun des scénaristes/réalisateurs/etc n'ont pris la peine d'ouvrir un bouquin ou de se renseigner sur la psychologie (ou wikipedia, merde...) avant d'utiliser à tord un terme.

C'est un mini combat pour moi d'éclairer les gens là dessus parce que je crois que c'est l'une des erreur les plus banalisée... Et ça m'agace beaucoup de voir l'influence des médias sur l'intelligence commune. Parce que j'ai entendu cette erreur dans la bouche de gens extrêmement intelligents, hauts placés ou cultivés, alors que c'est quand même une grosse énormité à la base....
le 10/07/2017 à 11:14
Horkay
Horkay "l'homme en question est schizophrène et ses personnalités multiples le poussent à commettre des actes plutôt graves" Je ne suis pas d'accord avec cette phrase, je pense que tu confonds le corps avec l'identité (au point de vu identité de société), on ne peut pas dire "le" personnage, ce sont plusieurs personnage différents dans un seul corps, pas une personne influencée mais un corps dont le contrôle change de personne, car chaque personnalités sont des personnages indépendamment des autres, ils ne vivent même pas les mêmes choses, n'ont pas tous tout les souvenirs de chaque autres personnalité et n'ont pas non plus leur vécu, l'une d'elle était diabétique si je me souviens bien.
Je suis d'accord avec MrsKind, d'ailleurs je crois que la schizophrénie est une maladie qui est responsable d'un problème directement physique alors qu'une personnalité multiple comme expliqué dans le film est la conséquence d'un choc psychologique, dans le premier cas c'est une maladie qui affecte le corps ce qui entraîne des troubles psychologique alors que dans le second c'est un vécu qui sous forme de souvenir apporte une prise de conscience perturbante, l'esprit n'est pas prêt et ne sait donc pas comment réagir à ce qui se passe, la gravité étant telle que l'esprit ne peut l'accepter et ferra tout pour que ça n'arrive plus, il se modifiera de lui même afin d'être capable de s'opposé à une situation similaire au choc vécu. L'ajout d'une personnalité sert à remplir un vide ou un manque qui est nécessaire à l'individu, la personnalité rempliera une fonction que l'individu ne pouvait remplir de lui même ou tout seul, c'est une réaction qui rétabli des conditions permettant de ne pas être démuni ou impuissant.

Sinon mon avis sur le film était très positif bien que je regrette qu'on y ait vu que très peu des 23 personnalités, c'était plutôt concentré sur 3-4 d'entre elles. Mais les explications donnés ainsi que le côté progressif ou évolutif m'ont bien plus. L'histoire tournant autour de passés de souffrance qui ont fait naître ou amélioré un aspect de compréhension et d'attention plus développé, un genre d'obtention de capacité, la philosophie de la souffrance qui rend meilleur, beaucoup aimé. L'angoisse par contre nan, j'ai plutôt pleuré à certains moments, juste avant qu'on voit l'oncle à poil, juste après qu'on voit les cicatrices de la fille, quand l'une des personnalités demande d'allé chercher un fusil. Après je sais que beaucoup ne verront pas le film comme moi mais j'ai eu beaucoup d'empathie pour Kevin, et les deux autres filles par contre rien à foutre. Selon moi Kevin n'est pas responsable de ce qu'il est devenu ni de ce qu'il a décidé de faire, il compense seulement la souffrance qu'il a subit en utilisant une manière adaptée au problème qu'il a, (on ne tient pas compte de ce qu'on me fait et de ce que je ressens, je n'en tiendrais pas compte non plus en ce qui concerne ces personnes) les deux filles dans le film se sont moqué de lui et lui s'est moquées d'elles. Après tout on voit bien qu'il n'a pas de mauvaise intention, il n'a rien fait à la psychiatre sauf quand elle voulait l'arrêter dans l'objectif qu'il poursuivait et il n'a rien fait à la fille parce qu'il a vu qu'elle n'était pas mauvaise, elle a vécu la souffrance qui l'empêche de nuire aux autres parce qu'elle a conscience de ce qu'est la souffrance, du point de vue de Kevin, parce qu'il l'a vécu aussi, cela rend une personne bien meilleure qui ne sera pas la cause d'origine d'un problème.

En tout cas j'attend le prochaine film car Split est une succession d'incassable, il y aura probablement un autre film dans lequel les personnages principaux se rencontreront.
le 10/07/2017 à 16:58
FrancoisVD
FrancoisVD @Horkay : En utilisant le mot "le" je n'utilise ni le mot "corps" ni le mot "personnalité" et ni "personnage". "Le" c'est "lui", c'est à vous de deviner la logique. le 10/07/2017 à 17:32
Horkay
Horkay Oui sauf que lui n'est pas eux et que eux ont des volontés indépendamment des autres. Le ne peut pas être lui puisque qu'il n'est pas lui en terme de personne, il est seulement lui en terme d'identité de société.
Aucune personnalité ne pousse qui que ce soit, chacune a une volonté qui lui est propre et l'entreprend en contrôlant le corps, pas en influençant quelqu'un en tout cas.
le 10/07/2017 à 17:41
FrancoisVD
FrancoisVD Alors qu'on soit bien clair. Je sais ce que j'écris, je sais de quoi je parle. "Le" désigne le héro de l'histoire, peu importe la personnalité qu'il incarne. On est bien d'accord que chacune des personnalités est capable de contrôler son corps, le : c'est son corps.

Tu ne vas pas commencer à jouer sur les mots, ça n'est pas le sujet.
le 10/07/2017 à 17:44
FrancoisVD
FrancoisVD le 10/07/2017 à 17:45
Horkay
Horkay "En utilisant le mot "le" je n'utilise ni le mot "corps""
"le : c'est son corps."

Ce n'est pas à moi qu'il faut dire d'être clair.
le 10/07/2017 à 17:45
PRRRRR le 10/07/2017 à 17:46
FrancoisVD
FrancoisVD @Horkay : C'est exact j'utilise le mot "Le" et non le mot "corps". Dans mon dernier post je t'explique en vain que "le" désigne le corps, mais que je n'ai pas utilisé ce mot. le 10/07/2017 à 17:47
Laisse François le 10/07/2017 à 17:49
il soule le horkay le 10/07/2017 à 17:51
pire que moi quand je veux avoir raison le 10/07/2017 à 17:51
Mdrrr 😂 le 10/07/2017 à 17:51
mais j'ai toujours raison le 10/07/2017 à 17:52
Horkay
Horkay C'est bien pour ça que je ne suis pas d'accord avec ta phrase, le corps n'est pas poussé ou influencé puisqu'il n'est pas une personne et n'a pas de volonté, ce n'est que de la matière, il est contrôlé suivant quelle personnalité en est aux commandes.

Tu ne peux donc pas dire qu'il est poussé à commettre des actes plutôt graves, ça serait comme de dire qu'une personne aurait poussé une balle tirée par un pistolet à tuer une personne, seulement nan la balle n'est pas influencée, elle est envoyée.
le 10/07/2017 à 17:53
FrancoisVD
FrancoisVD Pour la simple raison que je demande vos avis sur le film, il arrive à chipoter sur un mot. le 10/07/2017 à 17:53
le cerveau est au commande le cerveau est une partie du corp au cas ou t'es con le 10/07/2017 à 17:54
horkay pourquoi tu fais chier avec tes réponses longues ? le 10/07/2017 à 17:54
FrancoisVD
FrancoisVD @Horkay : Une personnalité, et donc un esprit ou une conscience, contrôle un corps. C'est ça qui l'anime. Je crois que t'emmêles les pinceaux. le 10/07/2017 à 17:57
Horkay
Horkay Doudou :
Et un corps mort ça a toujours un cerveau aussi, ça n'en fait pas une personne.

FrancoisVD :
Je ne chipote pas sur un mot, le mot rend le concept exprimé par la phrase dans laquelle il est incorrect. C'est le concept exprimé par ta phrase dont je parle, pas seulement du mot "le" dedans, j'en parle avec précision parce qu'il fait toute l'erreur du concept exprimé.
le 10/07/2017 à 18:00
FrancoisVD
FrancoisVD @Doudou1600 : Fais-lui un dessin, il comprendra peut-être mieux.

@Horkay : Tu peux faire un topic sur la schizophrénie sinon. Tu pourras t'éclater, le topic n'est pas d'avoir la définition de la schizophrénie, mais ce que tu as pensé du film.
le 10/07/2017 à 18:00
Horkay
Horkay FrancoisVD :
Et toi tu parles de chose que tu ne comprends pas ou tu donnes un avis dessus?
Justement on parle du film donc ça serait bien que les avis sur le film soient des avis venant de personnes qui ont comprit le film, parce que si ça n'était pas le cas ça ne serait pas un avis sur le film mais quelque chose qui ne l'est pas et que la personne pense être le film.
le 10/07/2017 à 18:04
En tout cas toi tu comprends pas que ton avis ne nous intéresse pas. le 10/07/2017 à 18:05
Horkay
Horkay Maryoumario :
Dans ce cas là le sujet en lui même ne vous intéresse pas non plus.
le 10/07/2017 à 18:06
Lstb tu es tellement borné le 10/07/2017 à 18:09
FrancoisVD
FrancoisVD @Horkay : C'est tout con .. Mais vu le titre.. Je demande juste des avis au cas où si t'avais pas compris !
Entre comprendre le film et en donner des avis et débattre sur un mot que t'as pas compris, le choix est vite fait. Désormais les réponses Hors-Sujet seront supprimées.
le 10/07/2017 à 18:11
Horkay
Horkay [HS] le 10/07/2017 à 18:16
sinon schizophréne on peut en sortir ? on peut le devenir du jour au lendemain ? peut on forcément être un psychopathe ? le 10/07/2017 à 18:18
FrancoisVD
FrancoisVD @Doudou1600 : Il me semble que des traitements existent. Il existe différents degrés de schizophrénie aussi. Schizophrène ne veut pas dire psychopathe. le 10/07/2017 à 18:21
Horkay
Horkay Doudou :
Nan il me semble que c'est de naissance la schizophrénie, peut être héréditaire, ça se développe à un certain âge (une tranche d'âge assez précise). Donc disons que les symptômes peuvent venir plus ou moins du jour au lendemain ou progressivement et à différentes intensités, mais la maladie en elle même ne dépend pas du vécu, elle ne s'attrape pas.
le 10/07/2017 à 18:26
ohter77
ohter77 Excellent le 10/07/2017 à 19:00
Horkay t'es chiant mais tellement le 16/07/2017 à 09:52
Theo62000
Theo62000 on devient pas squizophrene du jour au lendemain hein
c d ailleurs a ca qu on reconnait les debuts de carriere des mediums
le 16/07/2017 à 10:46
Horkay
Horkay Aawery :
Et toi tu es conne mais tellement.
le 16/07/2017 à 12:22
Theo62000
Theo62000 😱😱 le 16/07/2017 à 12:25

Sujets similaires

tchado le 06/04/2017 à 15:29
«Fight club Le retour Le Dictat…»
le 14/04/2017 à 06:03
15